«La bonne voie pour un succès à long terme !»

Monsieur Signer, pourquoi vouliez-vous perdre du poids ?

"En fait, j’allais bien, mais j’ai quand même toujours eu envie de perdre du poids. D’un côté pour des raisons esthétiques, et de l’autre par souci de ma santé. Il y a dans ma famille quelques personnes qui souffrent du diabète de type 2. En perdant du poids de manière saine, j’exerce certainement une grande influence sur le fait d’être protégé au mieux contre cette maladie.“

Depuis quand aviez-vous des problèmes de poids ?

"Enfant, j’ai toujours été le grand mince, la grande perche ! Lorsqu’à 24 ans j’ai fait un long séjour en Angleterre, mon poids a peu à peu augmenté. Pratiquer peu de sport et mal me nourrir ont contribué à me rendre de plus en plus gros. J’ai essayé de très nombreuses méthodes pour diminuer mon poids. J’ai obtenu des résultats positifs avec différents régimes, mais l’effet yo-yo ne s’est pas fait attendre longtemps. Certaines cures d’amaigrissement suivies m’ont permis de perdre parfois 10 kilos, mais je n’ai jamais réussi à maintenir mon nouveau poids.“

Pourquoi avez-vous choisi le concept Rohner ?

"Le concept Rohner m’a été recommandé par un collègue. Je n’ai d’abord pas eu entière confiance en cette méthode, parce que cela ressemblait beaucoup à l’approche nutritionnelle Atkins et j’avais déjà suivi ce régime. Après toutes mes expériences de régimes, j’étais très sceptique. Mais mon médecin de famille m’a soutenu et donné du courage. L’idée d’une adaptation à long terme de mon mode d’alimentation m’a convaincu puisqu’en fin de compte c’est ce que je recherchais depuis toujours.“

Comment s’est passé la perte de poids ?

"Après les analyses, un poids m’a été enlevé des épaules: le vin figurait sur ma liste verte ! Dieu soit loué, je pouvais toujours me vouer à mon hobby préféré !
Très honnêtement, si le vin m’avait été interdit, je ne sais pas combien de temps je me serais tenu à ma liste. Parallèlement aux analyses du Dr. Rohner, j’ai continué à faire contrôler les paramètres sanguins les plus importants par mon médecin de famille. Mon taux de cholestérol ainsi que les mesures hépatiques se sont améliorés bien que je n’aie pas vécu dans l’abstinence ! Tout s’est bien passé au niveau de l’alimentation ; j’ai donné ma liste d’aliments permis dans le restaurant à côté de mon bureau et je me suis dès lors habitué aux repas compatibles avec le concept Rohner.“

Comment vous sentez-vous aujourd’hui ?

"Je vais très bien. Je suis à nouveau bien plus efficace sur mon vélo ! Je dois encore perdre quelques kilos et j’y arriverai. Parce que grâce au concept Rohner, je détiens réellement les clés du succès à long terme!"

Comment votre entourage a-t-il réagi ?

"On m’a souvent questionné à propos de ma recette secrète. Lorsque j’explique le concept Rohner et que je dis que le vin a même été autorisé sur ma liste, de nombreuses personnes sont très surprises ! Quelques-unes de mes connaissances ont depuis pris le chemin du Dr. Rohner. D’autres prétendent qu’elles ne pourraient pas se passer de pain et de spaghettis. Mais il s’agit d’un point psychologique, d’autant plus qu’une fois le poids fixé atteint, des exceptions peuvent être admises.“

Ueli Signer
Directeur d’institut
Âge: 61 
Poids de départ: 112 kilos (IMC 32)
Poids aujourd’hui: 96 kilos (IMC 28), But : 88 kilos (IMC 25)
Taille: 1.86m
Début du concept Rohner: Février 2004